La presse bouillonne, la plume s'envole

A voix anonyme

Le 27 Juin 2016 à 00h53

SOCIET'AILE. La Fédération d’écoute anonyme SOS Amitié, créée en 1960, dont l’objectif premier est la prévention du suicide, a publié le 19 mai son rapport annuel, l’Observatoire des souffrances psychiques. Derrière le téléphone, des voix anonymes et bénévoles ont reçu près de 700 000 appels l’an dernier. Des êtres humains motivés par l’envie d’aider l’autre : c...

Manifestation des VTC: une femme au volant

Le 05 Février 2016 à 12h27

SOCIET'AILE. Il n’y a que des hommes en costume noir, adossés à leur Voiture de Tourisme avec Chauffeur (VTC) sur la place du 18 Juin 1940, à Paris dans le quartier de Montparnasse. Au milieu, en robe et veste en cuir, Djamila, 35 ans, surveille l’annonce du départ de la manifestation organisée ce mercredi 3 février par l’Association mobilité transport (AMT). Elle aussi est venue m...

Paris fera toujours la fête

Le 18 Novembre 2015 à 15h22

SOCIET'AILE. Mardi soir, l'évènement «Tous au bistrot» invitait les Français à se retrouver dans les cafés et restaurants, après les attentats de vendredi dernier. Parmi eux, deux soeurs ont répondu à l'appel, en terrasse, place de la République, bien décidées à ne pas se laisser abattre.

...

Attentats de Paris: la nation s'enflamme!

Le 15 Novembre 2015 à 15h50

SOCIET'AILE. Samedi soir, une grande bougie illumine des visages qui chantonnent autour d’un gâteau, Chez Prosper, place de la Nation. La veille, à peu près à la même heure, le son des coups de feu dans Paris anéantissait la nation.

...

Minute, cocotte !

Eh bien cocotte, tu as un coup de chaud et la plume qui te chatouille ? Si tu ne veux pas exploser en vol, cesse de faire la poule mouillée. Il est grand temps que tu décolles vers d’autres horizons. N’oublie pas qu’à côté des plus majestueux coqs du milieu, ma poulette, tu ne pourras pas rivaliser au combat. Du coup, fais ton territoire là où d’autres volatiles n’ont pas fait leur nid. Aiguise tes plumes pour des sujets qui ne font pas encore parler d’eux dans la basse-cour.